Les anecdotes de tournage

Confidences de fin tournage

France, 22 novembre 2015

01-01 ok

 

 

« Ça y est, c’est fini ?
– Je crois bien, c’est ce qu’ils avaient l’air de dire tout à l’heure, ils avaient l’air ému.
– Youhou !! Champagne ! On fait une petite fête dans le sac à dos pour fêter ça ??
– Carrément ! Je suis tellement content que ça s’arrête ! J’en pouvais plus ! Dix mois qu’ils nous harcelaient tous les jours, à nous surexploiter, j’étais à deux doigts de me mettre en panne, de refuser de m’allumer, ou un truc comme ça.
– Tu l’as dit ! Moi au départ, j’avais été expédié dans un petit magasin de photo à Genève, en Suisse. Je me suis dit ‘‘cool, je vais être acheté par une petite vieille, elle m’utilisera le week-end pour aller faire une photo du lac, une photo d’un canard, et je pourrai retourner dormir tranquillement dans ma boîte le reste de la semaine.’’ Tu parles… Dix mois à filmer, filmer, prendre des photos, filmer, prendre des photos, filmer, quasi non stop…
– Et dans des sacrées conditions sacrément difficiles ! »

Lire la suite

Histoire native de l’Alaska

Alaska, 27 octobre 2015

02-01 ok

 

 

Le petit quad filait maintenant tous feux éteints, à pleine vitesse. Bien qu’il était impossible de la voir, dans cette obscurité quasi totale, on sentait la foret défiler tout autour. Devant, le deuxième quad, piloté par Lee et sur lequel se trouvait Zoë, avait disparu, avalé par une de ces nuits glacées dont l’Alaska a le secret. Virage à droite, virage à gauche, Jacob ne semblait pas avoir besoin de lumière pour se repérer sur le sentier caillouteux.
« Pourquoi t’as éteint les phares ?
– Hein ?
– JE DISAIS, POURQUOI T’AS ETEINT LES PHARES ON N’Y VOIT RIEN ?
– C’est pour ne pas faire peur aux mooses ! Pour les surprendre plus facilement ! Héhé. »

Lire la suite

A la pêche aux images

Costa Rica, 4 juillet 2015

04-01 ok

 

 

« J’ai pêché pendant 35 ans ! Quand j’ai commencé à pêcher, il n’y avait pas de moteurs, c’était à la voile, et à la rame ! Vous savez, la pêche artisanale ici, c’est une culture, un mode de vie, notre mode de vie, pas seulement un travail ! Beaucoup de gens vivent de la pêche, et … »

Ça se passe bien cet entretien, ça nous permettra d’illustrer un peu l’esprit de la pêche artisanale au Costa Rica. En plus Teófilo est bien bavard, bien expressif, ça fera de belles images. C’est juste un peu pénible ces aras qui hurlent au-dessus de nous. C’est incroyable le bruit qu’ils peuvent faire ces perroquets, heureusement qu’ils sont super beaux… Ho ! il y en a trois juste derrière Teo ! Magnifiques ! Ça aurait fait de belles photos, mais on ne va peut-être pas dire à Teo que ok c’est bon on a fini, juste pour aller prendre des photos de perroquets, ça ne ferait pas hyper pro, j’espère que…

Lire la suite

Chasse aux images, chasse aux poissons

Bolivie, 1 avril 2015

07-01 ok

 

 

« Il l’a eu ! Il a eu un poisson !
– Il faut être bon, à l’arc et à la flèche, depuis la pirogue, dans cette eau boueuse, chapeau !
– Je vois la flèche qui émerge de l’eau, le poisson est à l’autre bout, je vais la récupérer. »

« Amigo ! Empuje, empuje ! »

« Ouais ouais t’inquiète ! (ça veut dire quoi déjà ‘‘empuje, empuje’’ ?) »

C’est alors que je retirai la flèche de l’eau et ce faisant le poisson de la flèche, et me rappelai, alors que celui-ci filait sous les yeux dépités de nos compagnons, qu’empuje veut dire pousser.

Lire la suite

Moteurs !

Chili, 26 janvier 2015

09-06 ok

 

 

 

« Bienvenus à bord ! Vous êtes bien installés ?
– Tout à fait. Ce tas de bois détrempé est particulièrement confortable.
– J’espère que la pluie ne vous dérange pas trop ?
– Pas le moins du monde, au contraire c’est vivifiant.
– C’est vrai, de plus, ce vent glacé qui souffle est parfait pour se réveiller, non ?
– Mais oui ! Étant donné qu’il est 5h du matin, on en a bien besoin ! Merci le vent ! Non vraiment, la perspective de passer 2 heures assis sur un tas de bois sous la pluie en plein vent en pleine nuit nous ravit. N’est-ce pas Zoë ? Zoë ? »

Lire la suite

Un lonko bien câblé

Chili, 8 janvier 2015

10-01 ok

 

 

 

« Ça s’annonce bien cette première interview, avec le Lonko, non ?
– Complètement. Il a beaucoup de choses à nous dire et à nous apprendre, l’entretien va être super intéressant !
– Il faut y aller, il nous attend. On a tout le matos ? Il ne faut pas oublier les câbles, dans mon sac de rando.
– Ton sac de rando ? Celui qu’on a laissé à Bahía Mansa, qui nous rejoint en bateau dans deux jours à Caleta Huellelhue ? »

Il commençait pourtant vraiment bien, ce tournage.

Lire la suite

Osorno, un tremplin vers Mapu Lahual

Chili, 6 janvier 2015

11-01 ok

 

 

 

« Il est rigolo David, à chanter tout le temps !
– Chanter ? Mais il n’a pas chanté de toute la soirée ! Il parle, c’est tout.
– C’est juste son accent alors ? Génial, il faut que j’attrape le même ! »

David porte un chapeau, des cheveux longs attachés en queue de cheval, une légère barbe, et parle en chantant. Les fins de phrases restent suspendues en l’air, remontent comme un tremplin qui lancerait la phrase suivante. Détail important, il m’est possible de comprendre David quand il parle espagnol, ce qui présente un avantage certain en vue de la suite des évènements.

Lire la suite